Pourquoi 87 000 bacheliers français restent toujours sans affectation ?